Newsletter

Subscribe to the MidNight Shop mailing list to receive updates on new arrivals, special offers and other discount information.

  • Home
  • Blog
  • Femmes enceintes et compléments alimentaires

Femmes enceintes et compléments alimentaires

Les femmes enceintes doivent être très prudentes à leur alimentation et aux médicaments et suppléments qu’elles prennent durant la grossesse. En général, elles essayent de ne pas prendre plus de médicaments qu’il ne faut. Mais parfois, les compléments alimentaires sont nécessaires : les besoins des femmes enceintes sont particuliers et les carences dans certains nutriments ne doivent pas être prises à la légère ! Voici un guide sur les compléments alimentaires que peuvent et doivent
prendre les femmes enceintes.

Faut-il prendre des compléments alimentaires pendant la grossesse ?

Que vous soyez enceinte ou non, prendre des compléments alimentaires n’est jamais obligatoire. Les compléments alimentaires sont là pour prévenir ou combler des carences et il faut en prendre quand vous en avez besoin. Ce n’est donc pas parce que vous êtes enceinte que vous devrez forcément prendre des compléments alimentaires !

Toutefois, il faut savoir que pendant la grossesse, les besoins en vitamines, fer, oméga 3, calcium, magnésium ou encore en iode augmentent. Normalement, si vous êtes en bonne santé et que vous mangez équilibré, vous n’aurez pas besoin de recourir aux compléments alimentaires. Mais dans certains cas, ils deviendront nécessaires pour pouvoir apporter les nutriments nécessaires à votre organisme et à celui de votre enfant !

Quelles sont les précautions à prendre ?

Attention, il faut savoir que pendant la grossesse, prendre des compléments alimentaires peut être dangereux. Evitez de recourir à l’automédication et consultez toujours un médecin avant de prendre des compléments alimentaires ! Si votre médecin ne vous le recommande pas, alors il faudra éviter d’en prendre, car même si les compléments alimentaires sont inoffensifs et à base de nutriments naturels, certains effets peuvent être néfastes pour vous ou pour le fœtus (par exemple, certaines plantes pourront stimuler les muscles de l’utérus et déclencher une fausse couche).

Quels sont les compléments alimentaires recommandés pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, certains compléments alimentaires peuvent être particulièrement adaptés.

Le fer

Lorsque vous êtes enceinte, vos besoins en fer augmentent de manière considérable. Le fer est nécessaire pour le bon déroulement de votre grossesse car il va assurer le transport de l’oxygène dans le sang jusqu’à votre fœtus. De plus, un bon apport en fer permettra au fœtus de commencer à se constituer des réserves en fer.
Les besoins en fer sont surtout importants lors des 2 ème et 3 ème trimestres. Si l’alimentation ne suffit pas à vous apporter le fer dont vous avez besoin (viande, cacao, légumes verts et légumes secs, amandes…), il faudra alors recourir à un complément alimentaire. C’est souvent le cas chez les adolescentes, les femmes qui attendent des jumeaux ou qui ont des grossesses rapprochées, ou encore les femmes qui ont des règles abondantes.

La vitamine B9

La vitamine B9 ou acide folique fait souvent l’objet d’une cure chez les femmes enceintes, pendant les 8 premières semaines de grossesse (et idéalement quelques semaines avant le début de la grossesse). En effet, les folates vont contribuer à multiplier les cellules de votre organisme, ce qui va aider l’embryon à se former correctement puisque pendant les 3 premiers mois de la grossesse, ses cellules ne vont cesser de se diviser. Ils permettent ainsi de prévenir les risques d’anomalies comme le spina bifida (malformation du système nerveux), la naissance prématurée ou un faible poids du bébé.

La vitamine D

A partir du 7 ème mois de la grossesse, on recommande souvent la prise de compléments alimentaires enrichis en vitamine D. En effet, au moment où le squelette du fœtus se développe, il est courant d’observer une carence en vitamine D chez les femmes enceintes. Or, c’est précisément à ce moment-là que vous aurez besoin de vitamine D, pour permettre la fixation du calcium sur le squelette du fœtus ! Et quand l’exposition modérée au soleil et l’alimentation enrichie en vitamines D (poissons gras, produits laitiers…) ne suffit plus, les compléments alimentaires s’avèrent très efficaces !

NUTRILUX PREGNANCY, un complément alimentaire riche en acide folique et en fer. Nutrilux propose un complément alimentaire parfaitement adapté aux femmes enceintes : PREGNANCY.

Ce complément alimentaire comprend non seulement du fer, mais aussi de l’acide folique. Il permet ainsi de répondre aux deux besoins principaux des femmes enceintes, avec un seul produit !

Le gluconate de fer contenu dans le complément alimentaire PREGNANCY est la forme la plus hautement bio-disponible du fer, et il permettra aux femmes enceintes de couvrir 97,6 % de leurs besoins journaliers en fer. Quant à la quantité de vitamine B9 contenue dans le complément alimentaire, elle permettra de couvrir l’ensemble des besoins de la femme enceinte en acide folique.

La dose à prendre quotidiennement est de 2 gélules. Attention à ne pas la dépasser car trop de fer et d’acide folique peut s’avérer nocif pour la femme enceinte et pour le fœtus (accouchement prématuré, poids faible du nouveau-né, radicaux libres…).

La boîte contient 60 gélules et coûte 23 €.