Newsletter

Subscribe to the MidNight Shop mailing list to receive updates on new arrivals, special offers and other discount information.

Grignotage perte de poids

Saviez-vous que le grignotage est l’un des premiers facteurs d’obésité ? Bonne nouvelle, car le grignotage est très facile à éviter lorsque l’on sait comment s’y prendre. Des conseils pour changer vos habitudes à la prise de compléments alimentaires, voici nos astuces pour éviter de grignoter entre les repas.

Le grignotage, premier facteur de prise de poids

C’est bien connu : manger moins est l’un des premiers facteurs de perte de poids. Mais plutôt que d’opter pour un régime drastique, qui entraînera des carences et vous fera reprendre le poids perdu au moindre écart, les diététiciens conseillent de manger varier… et d’arrêter le grignotage !

Le grignotage, c’est manger n’importe quand, en dehors des repas, que ce soit devant la télé, en classe ou au travail. Mais c’est aussi manger des aliments faciles d’accès car pas chers et pratiques à manger n’importe où n’importe quand (les fameux « snacks ») : or, ces produits sont souvent sucrés ou gras, comme les barres de chocolat, les bonbons, les biscuits, les chips, ou encore la charcuterie… (NUTRILUX Santé a créé des snacks adaptés au contrôle de poids.)

Prendre l’habitude de grignoter, c’est dérégler son cycle d’alimentation, instaurer une fausse sensation de faim là où elle n’y était pas avant. Le grignotage est dangereux car on ne s’en rend pas compte. Et pourtant, grignoter fait manger plus, et donc, prendre du poids. Plutôt que de manger toute la journée, à n’importe quelle heure, sur une impulsion (et souvent, debout et sans prendre le temps de mâcher !), il est conseillé de manger à heure fixe, soit 4 repas par jour voire 5 selon vos besoins (3 repas et 2 collations).

Plus le grignotage est fréquent, plus il sera dangereux pour votre santé et votre poids. La prise de poids est en effet causée par les apports énergétiques que le corps n’utilisera pas et donc stockera sous forme de graisses. Un grignotage occasionnel n’est donc pas dangereux, et c’est même bon pour le moral ! Il suffit de choisir le bon produit !

Pourquoi grignoter fait du bien au moral ?

Vous avez bien lu : grignoter est réellement efficace pour se remonter le moral dans des situations difficiles comme des périodes de fort stress, d’angoisse, ou d’ennui. L’envie de plaisir pour compenser le mal-être se manifeste dans une envie de manger, qui est souvent interprétée comme la sensation de faim.

Grignoter est alors réellement efficace pour se redonner un coup de boost au moral. C’est scientifiquement prouvé : le grignotage d’aliments sucrés (barres de chocolat, bonbons…) permet la libération de sérotonine, un neurotransmetteur aussi appelé « hormone du bonheur » car il provoque un sentiment de plaisir et de satisfaction. Un manque de sérotonine peut être à l’origine d’une humeur sombre voire de la dépression : pour se remonter le moral, le corps cherche alors naturellement une source de production de cette hormone.

Comment maîtriser son grignotage ?

Vous l’aurez compris, grignoter n’est pas mauvais pour la santé (au contraire), si l’on sait se maîtriser et s’il reste occasionnel. Il existe de nombreuses astuces pour limiter le grignotage, à commencer par un changement de comportement :

  • Répartissez mieux vos apports alimentaires, par exemple en faisant plus de repas mais moins copieux : cela vous évitera les envies de grignotage entre les repas ;
  • Buvez régulièrement de l’eau : cela évitera la sensation trompeuse d’estomac vide ;
  • Optez pour des aliments qui apportent une sensation de satiété, comme les féculents ;
  • Limitez les produits gras et sucrés en les réservant pour les occasions spéciales : il vous suffit simplement d’en acheter moins !
  • Ne prenez jamais avec vous des aliments à grignoter « au cas où » car vous vous sentirez obligé de les manger !
  • Remplacez vos barres de chocolat par des aliments plus sains, comme des fruits secs et oléagineux, des compotes, des fruits… Ou une collation NUTRILUX Santé destinée à la perte et au contrôle du poids.

Une autre option pour limiter le grignotage est d’agir directement sur la fabrication de sérotonine. Vous n’aurez ainsi pas besoin de grignoter pour vous sentir bien ! Pour cela, vous pouvez prendre du tryptophane en complément alimentaire. En effet, la sérotonine n’est autre que le nom donné à la 5-hydroxyltryptamine (5-HT), formée par la conversion biochimique du tryptophane. Cet acide aminé est donc essentiel à l’organisme pour garder le moral, lutter contre la dépression et favoriser le sommeil. On le trouve principalement dans les aliments végétaux (les animaux ne pouvant pas le synthétiser), mais il est possible de le prendre sous forme
de compléments alimentaires pour une efficacité maximale.

Les compléments alimentaires enrichis en tryptophane ne sont pas faciles à trouver, mais certaines marques proposent le leur en vente sur internet, comme Nutrilux Santé et son produit NUTRILUX-SÉRO.

Maigrir en arrêtant de grignoter grâce à NUTRILUX SANTÉ.